vendredi 14 octobre 2011

Basic Income Network


Le réseau BIEN intervient, milite et rassemble les initiatives en faveur du revenu de base dans le monde. Le site anglophone BINEWS rapporte l'actualité récente. J'y ai trouvé des informations supplémentaires, après mon intervention au CAFECO

- Des projets pilotes importants sont en cours en Zambie, au Malawi, et depuis cette année au Zimbabwe.
- En Inde, des essais sont en cours dans le Madhya Pradesh, et dans un quartier de New Delhi. Le gouvernement songe à tranformer les aides alimentaires (5% du PIB) en revenu de base. Le débat est quotidien dans la presse.
- Le gouvernement de Mongolie a promis de le faire, sur le modèle de l’Alaska.
- Le parlement d’Irak l’a approuvé en 2011.

J'avais déjà évoqué le cas de Singapour, qui redistribue les fruits d'une croissance exceptionnelle (14% en 2010) et donc l'équivalent de 1400 euros par adulte.

Et puis, il y a les transferts monétaires conditionnels (TMC). Leur objectif est de sortir de la pauvreté les familles, éduquer la population, et assurer une bonne santé.La majorité des pays d’Amérique latine ont adopté ce système, ainsi que l’Indonésie, le Bangladesh, la Turquie, le Maroc, l’Afrique du sud, entre autre. Ce n’est pas un revenu d’existence, mais il s’en rapproche parce que le revenu est cumulable, il n’est pas lié aux ressources, et ses conditions n’en sont pas vraiment.

En Europe l'idée avance, en Allemagne, en Suisse, en Grèce, en Espagne, en Irlande, en Italie, en France. Le RSA d'ailleurs n'est plus très loin de la définition du revenu de base.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire